Sélectionner une page

La médiathèque, un magnifique outil de transmission culturelle.

La médiathèque a célébré cet été son trentième anniversaire, trente ans de partage, d’enrichissement culturel et de découvertes artistiques.

Cet équipement a été créé à une époque où l’on considérait que la culture était un bien commun et qu’elle devait être accessible à tous. Nous pouvons nous féliciter de la gratuité du prêt qui a été accordée après les demandes réitérées des personnels. Je veux leur rendre hommage pour leur accueil et leurs conseils avec une pensée particulière pour le travail réalisé par le secteur jeunesse auprès des classes des écoles de la commune. Cependant, nous pouvons regretter un manque de moyens et un budget largement insuffisant pour ce qui concerne les achats de livres et les animations, le déficit de communication de la mairie sur les événements organisés. Il est urgent de recruter du personnel qualifié, comme des assistants de conservation ou des bibliothécaires.
Le public attend également avec impatience la réouverture de la médiathèque des Tarterêts qui a brûlé le 6 octobre 2014 dans des conditions obscures. Toujours aucune nouvelle de la municipalité, ce qui montre que les temps ont bien changé et que la culture pour tous ne fait pas partie de ses priorités.

PARCOURS D’ARTISTES

La Société d’Art vous donne rendez-vous les 13 et 14 octobre 2018 pour une promenade culturelle dans les rues de Corbeil-Essonnes, au cours de laquelle vous pourrez visiter les ateliers ou lieux d’exposition d’une cinquantaine d’artistes (sculpteurs, photographes, mosaïstes, peintres….). Vous pourrez échanger, questionner les artistes mais aussi participer à des animations : lecture, initiation à la terre….

Vernissage le 11 octobre 2018 à 18 h 30 à la MJC de Corbeil-Essonnes.

Le plein d’ambitions pour la MJC Fernand Léger rénovée.

Samedi 8 septembre avait lieu l’inauguration officielle de notre MJC après plus d’un an de travaux de réhabilitation et de remise aux normes. Les membres du Printemps de Corbeil-Essonnes étaient présents pour témoigner de leur engagement et de leur soutien aux associations d’éducation populaire très durement attaquées dans cette époque. Si nous partageons avec la commune le désir de conserver un tel équipement confié à la gestion d’une association, nous tenons toutefois à rappeler pourquoi ont été créées les MJC à la sortie de la seconde guerre mondiale : éduquer à la citoyenneté et à la démocratie par l’apprentissage des responsabilités après 4 ans de régime vichyste. Dire « Plus jamais ça ». Alors n’oublions pas cette mission originelle qu’avait voulue le Maire Roger Combrisson lors de la création de notre MJC en 1967, mission qui dépasse une simple offre d’activités socio-culturelles. Tous nos souhaits de réussite à la Présidente Catherine Protin, au conseil d’administration, à l’équipe d’encadrement et bienvenue à la nouvelle Directrice Catherine PHILIPPI.

Une question, un avis ?

Vous souhaitez participer au projet. N’hésitez pas, contactez-nous.

Votre message

8 + 12 =