Sélectionner une page

Ne vous soumettez pas. Sanctionnez Macron !

Madame, Monsieur,

Depuis un an, le gouvernement Macron impose au pays son essoreuse libérale.

Vous en vivez les conséquences : hausse de la CSG, baisse des APL, fermeture de nos hôpitaux de proximité, asphyxie budgétaire de tous nos services publics, privatisation de la SNCF, blocage des salaires et des pensions, sélection à l’Université, mépris affiché pour les personnes atteintes d’un handicap ou pour les 9 millions de nos concitoyens victimes de la pauvreté. Mais les super nantis, eux, ont été outrageusement servis : abolition de l’impôt sur la fortune, baisse des taxes sur les dividendes et exonérations de cotisations patronales.

Et ce n’est pas fini ! Macron annonce qu’il va s’attaquer à notre système solidaire de retraite pour le livrer aux assurances privées. Alors dimanche 1er Juillet allez à l’essentiel. Utilisez votre bulletin de vote pour le sanctionner. Du même coup, sanctionnez la majorité LR-UDI du Département. Elle en a rajouté, avec sa hausse de 29 % des impôts et ses coupes claires dans les budgets consacrés à la jeunesse, au sport, à la vie associative, aux EHPAD ou aux transports.

M.Bechter et les proches de M.Valls, soutiens locaux de M. Macron, n’espèrent qu’une chose : que vous alliez à la pêche, que vous leur laissiez le champ libre. Ne leur donnez surtout pas ce plaisir. Ne vous soumettez pas ! A quoi servirait-il d’envoyer à l’Assemblée départementale un élu de plus qui roule pour Macron et pour la droite ? Au contraire cette assemblée a besoin d’être secouée. Elle a besoin d’élus qui résistent, parlent haut et agissent fort. Habitant.e.s de Corbeil-Essonnes, Echarcon, Lisses, Villabé et donnez-nous la force nécessaire pour que vos exigences soient relayées et entendues.

Nous sommes les gauches rassemblées.

Celles de la résistance au libéralisme. Celles de l’implication citoyenne. Celles qui ne lâchent rien. Celles dont vous avez besoin pour gagner.

Sincèrement vôtres

Elsa TOURÉ, Frédéric BOURGES

 

Bruno PIRIOU

CONSEILLER MUNICIPAL CORBEIL-ESSONNES – CONSEILLER TERRITORIAL GRAND PARIS SUD

Une autre société est possible et nécessaire

E. Macron, F. Durovray et JP. Bechter partagent la même conception de la société, alléger sans cesse les contraintes des plus fortunés et asservir toujours plus celles et ceux qui n’ont que leur travail ou leur indemnité pour vivre. Ils n’ont qu’un objectif, réduire les services publics et casser les solidarités. Dimanche prochain, utilisez vote bulletin de vote pour dire qu’une toute autre société est possible et nécessaire.

Farida AMRANI

CONSEILLÈRE TERRITORIALE GRAND PARIS SUD
CANDIDATE LÉGISLATIVES FRANCE INSOUMISE 2017

Vite, de l’air en politique !

Notre territoire c’est la terre des copinages, M.Valls soutenu par JP. Bechter il y a un an aux législatives. Lui-même de nouveau candidat auprès de T. Lafon soutien de X. Dugoin il y a trois ans aux cantonales. Ils ont aussi en commun d’adorer E. Macron quand il déplore le pognon de dingue donné aux pauvres. Avec Elsa Touré et Frédéric Bourges, bousculons ce vieux monde politicien.

Michel NOUAILLE

PCF CORBEIL-ESSONNES

Reconstruire une gauche conquérante

La politique de Macron, celle du « tout marché », du « chacun pour soi », casse les solidarités, les conquêtes sociales et crée plus d’inégalités, plus de précarité et donc de violence. Cette politique ignore l’urgence du co-développement, des mutations de nos modes de production et consommation. Il nous faut des points d’appui au département et reconstruire une gauche rassemblée pour le partage des richesses, de nouveaux progrès sociaux et démocratiques. C’est ce que nous faisons ici, c’est ce que nous devons réussir partout en France et en Europe.